Posted on

Exemple d’empathie mal développé

Pathétiquement Pathétique !!!

Un bon exemple d'empathie mal développé

Encore une fois cette semaine je me demande dans quel mesure je pourrais être considérer comme humain. J’ai perdu mon portefeuille et mon chat est disparu. Et bien j’ai probablement eu 10 fois plus d’inquiétude pour mon portefeuille que pour la perte de mon chat… je me pose des sérieuses questions des fois sur moi.. Je n’aime pas ce que je vois.

On dirait que je suis plus enclin a vivre des sentiments voir à pleurer comme un enfant face à des scénarios qui viennent de mon esprit rattachés directement à l’ensemble de mes blessures. Les scénarios, ça marche on dirait un être vivant quand on me regarde. Mais qu’en est-il réellement ?

Selon ma conception du monde toutes émotionnels ou sentiments vécu est uniquement égocentrique. Nous nous basons sur notre propre interprétation de ce qui nous dérange personnellement. Donc si je vois un enfant pleurer, c’est l’enfant en moi qui souffre et fait figure de compassion; mais peut-il y avoir réelle compassion si on ne sait pas interpréter ce que l’on voit ?

Si tu me demande si ça me dérange pour le chat… oui je venais d’acheter un sac de nourriture, la ça va me prendre un autre chat.

Il était très très intelligent, respectueux comme ce n’est pas possible avec une capacité de ce faire comprendre autant qu’un chien.. Mais bon c’est un chat ! Ce n’est pas comme si je venais de perdre la meilleure faiseuse de pipe du monde !

Par contre.. Regarde-moi bien pleurer de détresse si tu me demandes : que crois-tu qui lui arrive présentement avec le froid et tout. Tu crois qu’il est dehors quelque part à crier de désespoir pour te retrouver ?

Là c’est fini.. J’arrête plus de pleurer. J’ai fait assez de thérapies pour apprendre à me connecter avec l’enfant en moi… mais il a été tellement torturé qu’il n’est pas capable de parler.. il pleure et veut tuer si on le pousse dans ses retranchements car le flot d’émotion négativement envahissante devient trop grande, et si on m’empêche de faire ce que l’on m’a appris à faire.. fuir plutôt que d’attaquer.. et bien ça ce gâte un peu mettons; le Terminator n’en n’a rien à foutre de ce qui se trouve devant lui..ça vas juste tomber. C’est tout.

Terminator 1 ending

Sensible.. au bon moment.. ou pas !

Pour en revenir au chat, ce serait possible en principe de me mentir et de me dire.. Ah il va revenir… de lui trouver des raisons le temps que mon pré deuil ce fasse inconsciemment.
Non moi c’est noir tout de suite, et si jamais il revient tant mieux. Sinon j’ai déjà fait mon deuil dans l’annihilation de son existence; le plus aberrant de mon cas c’est que je cherche un autres chat à donner exactement comme celui disparut y’à 20h (cmon un peu de cœur L ) Moi qui avançais à cause du chat, la ça m’en prend un autre et y’a la bouffe aussi a pas gaspiller.

Pathétiquement psychopathique ton affaire !
Au moins tu te suis.. C’est l’important !

Je sais par analyse des gens que je devrais être plus en contacte et émotionnellement affecter de la perte du chat, je ne suis juste pas sur le même rythme. Comme un très bon article l’expliquait : Les psychopathes ne sont pas insensible… ils ne sont pas en contact avec ce qu’ils ressentent et par défaut la switch émotive est a off au lieu de on comme vous.